Créer un site internet

amour

destiné à tout un chacun

amour

Partage

une boussole dans la tempête de toute vie 

 

  • Pour les fêtes de fin d'année et pour toute la vie

    Le silence est d’or et la parole est d’argent dit l’adage

     

    Aller à contre-courant des choses du monde; voilà ce que veut dire être un chrétien né de nouveau

     

    Autrement dit aussi: voir plus loin que son bout de nez. Penser selon le deuxième adam et non pas réfléchir d’abord par le premier et ne faire recours au second qu’après un temps de réflexion souvent néfaste d’ailleurs, le mal étant déjà fait

     

    En cette fin d’année, je suis à contre-courant, car j’ai pris des résolutions que l’on décide logiquement seulement en début d’année, à savoir entre autre d’effectuer le lâcher prise 

     

    Prendre le risque de la parole en est un (de risque). Le silence est d’or, mais il n’est pas dit aussi et ainsi qu’il agrée les faits. En effet, Jésus garda le silence et ne répondit point lorsque tous les principaux sacrificateurs, les anciens et les scribes portèrent de faux témoignages à son encontre (Marc 14, versets 53-60 et Mathieu 26, versets 57-62)

     

    Certains épisodes de vie doivent être soulevés lorsqu’ils sont contraires à la volonté de Dieu dans nos existences. Rappelons-nous l’assurance des disciples, chez qui il n’y avait aucun leader, car Jésus veillait en cela, en Marc 14, 22-42, et qui a fondu comme neige au soleil suite aux évènements à venir

     

    Il est le seul Dieu fait homme et le seul venant à nous et non pas nous allant à Lui de par des religions, des dogmes, des mérites personnels. Il est relation et non religion

    Cependant, afin de rétablir la justice et d’accomplir la volonté de son père, il précisa au souverain sacrificateur la vérité qu’Il savait être sa condamnation par les hommes, mais qui est avérée, afin que les écritures s’accomplissent

     

    Caïphe: es-tu le Christ, le Fils du Dieu béni? Jésus répondit: Je le suis. Et vous verrez le Fils de l’homme assis à la droit de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel (Marc 14, 62) .... et Jésus lui répondit: Tu l’as dit. De plus, je vous le déclare, vous verrez désormais le fils de l’homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel (Mathieu 26-64)

    Le Christ a aussi soulevé le fait qu’il était venu sur terre pour accomplir et non pour abolir; c’est pourquoi Il a été jusqu’à la croix et n’a pas voulu invoquer son Père pour le libérer, afin que tout soit accompli, comme il l’a fait précédemment dans le jardin de Gethsémané par exemple

     

    Matthieu 26: 53: Penses-tu que je ne puisse pas invoquer mon Père, qui me donnerait à l’instant plus de douze légions d’anges? Comment donc s’accompliraient les « Ecritures », d’après lesquelles il doit en être ainsi?

     

    Alors laissons le temps au temps; laissons surtout faire notre Seigneur, que ce soit en nous ou chez nos ami(e)s converti(e)s ou en devenir de l’être. Laissons le nous polir comme un diamant; laissons la porte ouverte - non pas à n’importe quoi - mais à SA volonté pour chacun(e)

    Lire la suite

  • Servir ou être servi

    Attention: attention: stop à la fausse interprétation

    Jésus a toujours fait la volonté de son père et il doit en être également ainsi pour nous aussi

    Nous ne devons être servi par Dieu (nous n'avons pas à mettre Dieu à notre service autrement dit), mais nous sommes au service de Dieu

    Non pas par devoir, mais par amour et pour sa gloire

    Cela n'a rien à voir avec la perception que l'on a de Dieu dont on sait qu'il est l'alpha et l'omega; et laissons le agir selon SA seule volonté

    S'il nous accorde ceci ou cela, c'est selon ses plans; s'il ne le fait, on n'a pas à le commander et à espérer des récompenses parce qu'on est à lui, car cela revient à être centré sur soi

    Et de toute façon, Dieu fait toujours les choses en grand pour ses enfants, même si l'oeil humain n'en perçoit pas d'emblée la portée

    Dieu, les autres et moi; et non pas moi, les autres et Dieu

  • De Lui à moi

    Etre sauvé physiquement
    Etre sauvé spirituellement

    SA paix dans la tourmente de l'existence
    Est et sera toujours notre essence

    Et devant l'insupportable
    Nous pourrons envisager le supportable

    Non sans difficulté
    Non sans pleurer

    Mais en sachant que Jésus le bien aimé est là
    Sur le chemin déjà

    Et il ne nous lâchera pas
    Il est avec nous à chaque pas

    Même si on est en plein désarroi
    Il essuiera nos larmes d'émoi

    Et nous avons la réussite par lui
    Par cette force venant de lui

    Dans notre nuit
    Il est la lumière qui luit

    Jamais les flots ne nous submergeront
    Et victoire déjà nous possédons

    P1270702

  • Faut-il demander que le miracle vienne de Dieu ou pas? Et bien oui

    Dans la bible, souvent, on trouve tout est son contraire dit-on souvent, entre autre des miracles qui viennent de Dieu et d’autres pas

    L’essentiel, c’est que je ne cours pas de ci, de là, et que je ne me trompe pas de chemin en ceci: 

    Matthieu 24

    …23 Si quelqu'un vous dit alors: Le Christ est ici, ou: Il est là, ne le croyez pas. 24Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus. 25Voici, je vous l'ai annoncé d'avance.

    En outre, il y a lieu également de faire une distinction entre démon et maladie. En effet, en Marc 2, 34, il est fait mention à la fois de diverses maladies et de démons, mais cela séparément

    IL guérit beaucoup de personnes qui souffraient de diverses maladies; il chassa aussi beaucoup de démons, et il ne leur permettait pas de parler; parce qu’ils le connaissaient

    Il en est de même quant à la scission dans Marc 3, chapitre 14: 

    IL en établit douze (auxquels il donna le nom d’apôtres) pour qu’ils soient avec lui et pour les envoyer prêcher avec le pouvoir de guérir les maladies et de chasser les démons

    En plus, il y a lieu de parler de convertis et de non-convertis également. Le premier ne peut plus être enchaîné à satan, puisqu’il a été racheté, le deuxième peut l’être encore - je dis encore, car seul Dieu sait si la personne va se repentir de ses péchés et se convertir ou pas, car il donne le choix, puisque jamais il ne nous dit: tu dois m’aimer. Il prend donc le risque d’être désaimé par amour agape.  Autrement dit, le encore est précisé ici pour l'intéressé qui “ne sait pas encore” qu'il est choisi et donc à qui il appartient déjà. Un témoignage d'une soeur tombe bien à propos à ce sujet: Quand je regarde en arrière dans ma vie, c'est vrai que Dieu bien souvent m'a tendu la main ! Je ne le connaissais pas, mais Lui m'a toujours connue et aimée !

    Et lorsque le Messie guérit spirituellement, tant pour le premier que pour le deuxième, il le fait entièrement

    Donc on peut dire tout de même que le chrétien n'est pas lié par un démon n’est-ce pas ! Et les gens qui font systématiquement le parallèle entre avoir une maladie est être possédé obligatoirement se trompent en associant, donc en liant les deux domaines, sans se poser d’autres questions quant au discernement à avoir

    Alors pour le chrétien à qui l’on dit que c’est à cause de ses péchés qu’il n’est pas délivré et qu’il est encore lié à satan, autrement dit à ne faire aucune distinction, il y a lieu de s’affoler humainement, mais jamais divinement, car Jésus assure et rassure: tes péchés te sont pardonnés dit-il

    Et j’espère que ces lignes contribueront à la guérison de cette tranche de la population que certains mouvements rejettent car, selon eux, indignes de faire partie des leurs

    Pour ma part, la seule emprise que le malin peut avoir sur le chrétien est la manipulation (et non pas l’enchaînement). En effet, je me suis aperçue qu’on peut être manipulé par le diable, mais jamais enchaîné par lui, lorsqu’on est enfant de Dieu, puisque Jésus est plus fort que la nature et les démons et que la lumière ne peut cohabiter avec l’ombre

    Autrement dit, lorsque nous tombons, c’est notre côté charnel (premier adam) qui a pris le dessus pour un temps. Mais, puisque nous sommes à Dieu, cela ne peut perdurer et de chrétiens charnels, nous redevenons chrétiens spirituels par la force du Saint-Esprit

    En ce qui me concerne, il est évident que je demande au Seigneur, en ce 29 octobre, un miracle de guérison quant à mon épaule (accident du 30 janvier 2016). Il pourra prendre la forme qu’il veut, tant que cela vient de Dieu:

    Guérison totale sans intervention médicale, guérison de la souffrance seule, sans la remise en place de l’épaule affaissée, guérison de la souffrance et du membre déplacé par le corps médical.... Je laisse à l’Eternel la solution

     

    Img 9202

  • Vieillir n'est pas une maladie

    A l'automne de sa vie

    Le soleil autour des yeux ou les sillons de la vie

    Tracés sur ton visage donne envie

     

    Car là est toute une existence

    Soit de mots, soit de silences

     

    Et grande est l'expérience

    Toujours dans l'espérance

     

    A la portée des regards

    Et qui fait la richesse à bien des égards

     

    Et vieillir, c'est se rapprocher de jour en jour de la rencontre avec Dieu

    Alors ne disons pas au revoir, mais à Dieu

  • Deux poids, deux mesures ! Non

    Deux poids, deux mesures ! Nonimg-1617.jpg

    Couvrir nos fautes et pratiquer le déni, voire prendre un verset pour s'assurer de l'approbation du Seigneur en en détournant le sens ou être pardonné(e) et averti(e)?

    Etre un(e) chrétien(e) charnel(le), Seigneur, telle n'est pas le but de l'évangile, puisque nous devons mourir à nous-même et te faire la place entière, puisque dirigé(e) par l'Esprit Saint, car Dieu ne couvre pas la faute par un amour aveugle parce qu'émotionnel, car cela ne peut être justice divine, mais il pardonne et aime le pêcheur que nous sommes pour un temps seulement, puisque nous revenons à être dirigé par l'esprit au lieu de la chair, autrement dit non pas par le premier adam, mais par le deuxième

    Alors permets que des frères et soeurs, guidés par l'esprit du Christ, puisse m'avertir de ce qu'il en est dans ma vie, sans que j'en prenne ombrage, lorsque cela est juste et fait par amour, non pas pour l'amour fraternel ou l'amitié qu'ils me portent, mais pour l'amour et la gloire de ton nom

    Bien souvent, je m'aperçois qu'on ne peut "plus du tout" être à contre courant de certaines mouvances au sein de l'Eglise du Christ sans avoir l’opprobre de l'assemblée entière, par exemple

    Et que le cultuel en devient malheureusement culturel

    Mais je crois que le Seigneur nous demande d'avoir le discernement et je pense aussi, que lorsqu'il y a égarement, il ne couvre pas la faute, mais la pardonne, s'il y a contrition, bien sûr

    Et donc à force de ne pas avertir son prochain ou se laisser avertir, on est dans le même aveuglement que son vis-à-vis; et Jésus accueille toujours avec amour, mais aussi avec justice

    Je suis la première concernée par ce que j'écris, il va s'en faut et je prie afin que la théorie et la pratique se rejoignent au quotidien dans mon existence

  • Réfugiés politique, économique, faisant partie de religions diverses, etc.

    Le vrai combat spirituel se fait "contre le diable"

    Prier pour nos ennemis, priez pour qu'avant d'être tués par quiconque, que ce soit par la lettre ou par les actes, au nom de la religiosité, nos tortionnaires aient entendu parler de leur Créateur - le seul roi des rois, l'universel


    Prier pour ressembler à Jésus-Christ (Yeshua pour les juifs messianiques) qui a donné sa vie pour tout un chacun, prier pour que des personnes appartenant à daesh et toutes les autres n'ayant pas encore reçu leur Sauveur se convertissent à Lui


    Voilà notre combat spirituel actuel; il n'y a pas lieu de légaliser l’impensable, il n'y a pas lieu de détruire l'humain; il y a des acceptations au sein de l'église chrétienne qui sont aberrations selon la parole de Dieu


    Prions pour que les âmes se convertissent afin que Dieu ait son nombre de génération en génération


    La victoire ne sera donnée à aucun homme, seul Dieu en aura les honneurs; seul son plan se fera


    En ce qui concerne le peuple israélite,rappelons-nous de Zacharie, car en effet, vu que la guerre est spirituelle entre les demi-frères, il leur sera donné la victoire selon la volonté de l'Eternel et ils reconnaîtront Celui qu'ils ont perçé


    Fauter égal peur: nous demandons pardon chaque jour au Seigneur, même pour les pêchés commis par omission


    Alors franchement, vivons les vraies valeurs et relations au Créateur, ni par loi, ni par religiosité


    Seule l'acceptation du Sauveur "sauve" et rien d'autres et ce par pur grâce et cela est donné à tout un chacun, car Dieu ne fait acception de personne: et celui qui voudra garder sa vie la perdra


    Alors oui, seul l'Esprit peut nous amener à s'oublier, car le plus important est le salut de son prochain, quel qu'il soit, afin que l'honneur et la gloire soient rendus à Dieu

    Cette réflexion s'est faite à la suite des actualités du début septembre et de la mi-septembre 2015

    Alors, on a la chance de n’être pas dans un pays en guerre (pour l'instant); perso, je trouve que l'on se doit d'accueillir les personnes en détresse; mais évidemment, pour cela, il faut accepter de partager, on m'a dit que si je faisais de la politique, je serais plutôt d'un parti de gauche; mais je n'en fais pas..... 


    Il est tout de même étonnant que personne ou presque ne pense à ce que cette situation peut aussi leur pendre au bout du nez à un moment donné; donc de se trouver être des réfugiés; et quelle serait donc la réaction d'avoir une porte hermétiquement close en face de soi; oui, il faut s'occuper de tous les indigents, quels qu'ils soient, tout au long de l'année, dans toutes les catégories de population et aussi prendre soin des réfugiés; et notons que pour être malhonnête (parce que la question est posée de savoir s'ils sont véritablement réfugiés politiques ou économiques), il n'y a pas besoin d'être étranger pour l'être, donc pour profiter du système; et effectivement, les terroristes de tout poil passent déjà la frontière

    Par ailleurs, on notera que la nature humaine n'est pas prêteuse, n'est-ce pas; et que l'égoïsme prévaut; ce qui est effarant pour certains, c'est que ce sont des fils d'immigrés des pays limitrophes qui rejettent les personnes actuelles et qu'ils oublient qu'eux-mêmes ont souffert d'être traités d'étrangers; en plus, à la dernière guerre, il y a eu également à recevoir des réfugiés de guerre, et pas seulement politiques, n'est-ce pas

    L'humain a la mémoire courte; personnellement, mon mari a été au chômage; il a accepté d'avoir CHF. 1000.-- de moins par mois au lieu de gamberger et de ne pouvoir pas retrouver un travail - ce qui a eu une grande incidence sur les finances, vous vous en doutez bien - mais il l'a accepté, car il est préférable d'avoir une activité professionnelle, d'en avoir la chance d'ailleurs; mais il s'est fait incendier en s'entendant dire qu'il cassait le métier, que c'était la porte ouverte à n'importe quoi; mais est-ce que ces mêmes personnes avaient accepté de nous aider financièrement pendant ce temps d'inactivité; et bien non et nous avons dû faire appel aux cartons du coeur; autant dire que lorsqu'on a été à flot, on a renvoyé l’ascenseur à cet organisme; bien des personnes du pays de Suisse - et sûrement d'ailleurs aussi - ne conçoivent pas également d'être moins rémunérés: certains même préfèrent rester à la charge du social parce qu'ils ont un plus haut salaire; il y aurait bien des choses à dire; et bien souvent, les hommes sont orgueilleux et ne veulent pas d'un petit boulot, voire d'un boulot pénible: ils le laissent aux étrangers bien souvent; pas toujours; et pour les hauts-postes qualifiés, ils rechignent aussi devant les conditions de travail; alors franchement, de dire qu'ils nous volent notre pain - cela me fait pense au sketch de l'humoriste Fernand Reynaud - c'est trop facile

    La question - la vraie - est posée: comment réagirions-nous à la place de ces gens dont personne ne veut; aimerions-nous que l'on nous fasse tout pareil? Personnellement pas et ayant été SDF dans mon propre pays - ce qui a été très dur - je ne souhaite à personne d'être rejeté de pareille façon; bien sûr, plus facile à dire qu'à faire; mais sachez qu'on a accueilli des réfugiés lorsque nous avons été gérants de paroisse et nous ne l'avons jamais regretté; ils nous ont apporté une vraie richesse humaine et nous avons plus reçu que nous n'avons donné


    Je crois qu'on a dû vivre tout cela pour être sensibilisé à ce propos; et d'avoir aussi appris qu'il leur est interdit pendant trois mois de travailler: souvent, on ne voit que le fait qu'ils ne font rien, qu'ils sont là, sur les bancs publiques, à discuter entre eux; et lorsqu'on sait donc qu'ils ne peuvent pas travailler selon les lois du pays qui les accueille, cela remet l'église au milieu du village, si je puis me permettre l'expression; lorsqu'on a eu "notre ami" chez nous, il a voulu aider mon mari professionnellement, mais on ne pouvait pas l'accepter; il voulait nous remercier ainsi de lui avoir donné gîte et couvert; on lui a dit que pour nous, il était et restait une personne à part entière, même s'il était en inactivité

    On a accueilli aussi d'autres gens et l'un d'eux nous a raconté ce qu'il avait vécu comme torture: et bien, mon grand regret, est de ne pas l'avoir compris, et il a vu venir la peur de lui dans nos yeux au fur et à mesure de son récit, car on le prenait pour fou; il n'est pas possible de recevoir l'horreur en face, comme cela, sans y être préparé; son compagnon a vu notre affolement et il lui a signifié de se taire; ce n'est qu'après, malheureusement, qu'on lui a demandé pardon de ne pas avoir compris de suite, car ce qu'il nous a dit nous paraissait inconcevable, irrecevable; l'horreur à 100%; mais il n'en a malheureusement plus jamais discuté; cela me fait aussi penser à l'holocauste; en entendre parler est une chose; avoir une personne en face qui vous raconte son vécu en est une autre; merci pour l’intérêt que vous porterez à ces lignes

cid-2e9558a577e7446d990e9cbc90498e20-pcdeclaire.jpg

Je demeure à l'abri de tes ailes,

Je me repose auprès de toi.

Ta fidélité sera mon bouclier,

Chaque jour je chanterai :

Béni soit le nom du Seigneur,

Béni soit le nom du Seigneur,

Oui, je bénirai ton nom toute ma vie,

Béni soit le nom du Seigneur.

Je veux chanter ton nom, Seigneur.

Chaque jour tu prends mes fardeaux.

Ta fidélité fera mes délices,

Chaque jour je chanterai :

×